Manchette “Fendre l’armure”

Fendre l’armure
Garance Brin, 2017
Manchette
Bronze palladié, feuille d’or

J’ai voulu que cette manchette soit ajustée au plus près de mon poignet, qu’elle reste assez brute pour apparaître telle une deuxième peau en mutation, se retrouvant rongée par les effets du temps, des intempéries, des coup durs, de la vie.

La feuille d’or commençant à s’effacer illustre ce mouvement, cette évolution qui n’est d’ailleurs pas forcément à placer sous le signe négatif de la perte, ainsi qu’en témoigne la légende rédigée pour cette pièce dans le cadre de l’exposition :
Mon armure me colle à la peau, j’ai des difficultés à montrer qui je suis, à prendre ma place mais au contact et avec le temps mon armure se fissure, je commence à me libérer et me désinhiber, à me faire confiance.