Collier / suspension “Le lien en suspension”

Le lien en suspension
Garance Brin, 2017
Collier et suspension
Laiton doré, acier

Cette pièce a été conçue dans mon esprit autant comme une pièce à porter (collier) qu’une sculpture à suspendre (suspension): le collier se déploie par un mécanisme de charnière pour devenir une suspension.
D’une manière générale, cette création met en évidence les liens parfois fragiles, en suspension, impalpables et immatériels qui existent entre les êtres.
Quand il est porté sur le corps ce collier matérialise les trois liens et connexions qui me raccordent à Amira, Laura et Laïa. Quand il est suspendu, ses fils tendus se déploient dans l’espace, le lien se tend au point presque de se rompre; il existe encore mais devient immatériel dans l’espace ( je ne sens plus le lien sur ma peau ). Cette sculpture suspendue prend une autre dimension, pouvant renvoyer à un animal (oiseau, dauphin…) ou à toute autre forme ludique propre à l’imaginaire de chacun.